Candaulisme: la nouvelle pratique tendance des couples

0
162

Le terme vient du nom de Candaule, un roi semi-légendaire de Lydie, ayant régné vers le viiie siècle av. J.-C.. Il existe au moins quatre versions antiques racontant la perte de son royaume au profit de Gygès. Celle qui est à l’origine du candaulisme, en raison de son fort pouvoir érotique, est celle d’Hérodote, qui la raconte1 d’après une poésie perdue d’Archiloque de Paros :

Le roi Candaule trouvait sa femme plus belle que toutes les autres. Sans cesse, il vantait à Gygès, officier de sa garde du corps, les charmes de son épouse et un jour, il l’invita à se convaincre, de visu, de la beauté de celle-ci. Gygès refusa l’offre sacrilège mais le roi insista. Dissimulé derrière la porte de la chambre nuptiale, Gygès assista au coucher de la reine. Mais, au moment où il s’esquivait, la souveraine l’aperçut. Feignant de n’avoir rien remarqué et persuadée que son mari avait voulu l’humilier, elle jura de se venger. Le lendemain matin, elle convoqua Gygès et lui offrit l’alternative d’être exécuté ou de tuer Candaule, de s’emparer du trône et de l’épouser.
C’est une pratique qui risque d’en étonner certaines et d’en amuser d’autres. Le candaulisme ne laissera personne indifférent. Cette pratique sexuelle qui consiste à regarder son/sa partenaire faire l’amour avec une autre personne semble revenir sur le devant la scène érotique.

C’est en novembre dernier que le mot est ressorti dans un article de « The Independent » (dix jours après la victoire de Donald Trump, coïncidence ?) : « cuckolding » en anglais, traduisez « candaulisme ». Le phénomène s’est introduit dans nos vies selon Google qui mesure une explosion des recherches de ces termes,comme le souligne le site « Slate ». Mais comme le rappelle le site d’information, cette augmentation de recherche ne signifie pas que les couples ont plus pratiqué le candaulisme.

Comme pour la pratique du « quad », le couple à deux couples, qui émergeait en juin 2016 et qui avait sa propre émission de télé-réalité aux États-Unis, la candaulisme regroupe aussi ses adeptes sur une plateforme française où il est possible de retrouver les témoignages des expériences d’internautes, les conseils et même des annonces de couples recherchant de nouveaux « partenaires » pour une nuit. Une application pour Smartphones semble également répondre aux attentes de ces couples : « Le Troisième » propose des profils d’utilisateurs prêts à donner de leur personne pendant que il ou elle regarde.

RÉPONDRE

Merci de renseigner votre commentaire
Merci de renseigner votre nom

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.