Comment faire durer le plaisir ? Tout sur l’éjaculation précoce, rapide, lente, absente…

0
72

Lorsque les rapports sexuels entre un homme et une femme sont agréables, il est fâcheux que l’éjaculation masculine survienne trop rapidement. Les deux amants, interrompus trop tôt dans leurs divertissements amoureux, se sentent souvent déçus… Et si, au contraire, la venue de l’éjaculation se fait trop attendre, la relation sexuelle finira par devenir lassante et frustrante… D’ou viennent les difficultés ? Sont-elles physiologiques, psychologiques, d’ordre relationnel, ou tout simplement liées à un manque de pratique régulière ou à un mauvais conditionnement ? Comment gérer la venue trop précipitée de l’éjaculation ? Comment être capable d’éjaculer dans un délai pas trop long et avec une stimulation raisonnable ?
Catherine Solano, médecin sexologue, et Pascal de Sutter, psychologue clinicien, proposent ici de mieux faire comprendre, aux hommes comme aux femmes, les mécanismes de la montée de l’excitation masculine afin de les aider à se connaître et progresser ensemble vers plus d’épanouissement sexuel.


En délivrant des méthodes et des conseils pratiques ? avoir des rapports sexuels rapprochés (plusieurs fois par semaine) pour mieux contrôler son éjaculation, pratiquer la masturbation si les rapports sexuels ne sont pas fréquents, ne pas chercher la performance à tout prix ? ; en préconisant des exercices d’entraînement pour apprendre, par exemple, à relâcher son périnée ; en révélant les méthodes et les dernières découvertes, tels les préservatifs destinés à améliorer la durée de l’acte sexuel, ou la mise en vente d’un nouveau médicament, la Dapoxétine, qui présente une réelle efficacité, les auteurs accompagnent chaque partenaire de façon personnalisée et encouragent avec le sourire.
Car ces méthodes demandent un minimum de temps et de patience : on ne résout pas un problème d’éjaculation trop rapide par une procédure trop rapide !
Rassurant et positif, cet ouvrage rappelle aussi que les meilleurs amants sont peut-être les hommes qui ont souffert d’éjaculation prématurée, et qui sont « guéris ». En effet, ces hommes gardent en général l’habitude et le goût des préliminaires assez longs, et ils restent souvent très attentifs au plaisir de leur partenaire…

RÉPONDRE

Merci de renseigner votre commentaire
Merci de renseigner votre nom

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.