CONCOURS TFOU : « HAUT LES MOTS, BAS LES MAINS ! »

0
7


TFOU et la SACD, co-organisateurs de cette nouvelle édition du Concours de scénarii TFOU d’ANIMATION, dévoilent aujourd’hui le thème de cette année.

Pour cette 5ème édition, les participants pourront déployer leur créativité afin de promouvoir la parole et ses vertus : la parole qui vient pacifier les échanges entre les enfants, la parole qui évite les incompréhensions et les malentendus, la parole qui permet de désamorcer les conflits et les mouvements agressifs. À travers cette thématique, les enfants, garçons et filles, seront encouragés à dire ce qu’ils ressentent, à exprimer leurs émotions, pour pouvoir communiquer de manière harmonieuse avec autrui.

Autour de ce thème illustré par un slogan « Haut les mots, Bas les mains !», les autrices et auteurs participants devront écrire un scénario pour un film d’une minute trente secondes maximum, à l’attention d’une population mixte d’enfants de 6-10 ans, racontant une histoire forte, offrant une promesse de divertissement, dans un traitement original et fantaisiste, en cohérence avec la ligne éditoriale et le ton humoristique et espiègle de TFOU.

Le scénario gagnant sera choisi par un jury composé de professionnels de TFOU et de la SACD ; des partenaires du concours : le SNE et l’association Enfance Majuscule ainsi que de la société de production Dandelooo.

Plusieurs critères seront déterminants : qualités scénaristiques, respect du public ciblé, capacité à déployer un imaginaire fort, aptitude à promouvoir la parole dans l’échange social entre enfants, de manière ludique, sans être ni trop démonstratif, ni trop réaliste, ni trop bavard.

La remise du prix TFOU d’ANIMATION se déroulera mi-décembre. Le vainqueur recevra un prix d’une valeur de 2000 euros offerts par la SACD (ou de 4000 euros s’il est composé d’un duo de gagnants).

GRANDE NOUVEAUTE : Cette année, TFOU d’Animation élargit sa recherche de talents aux professionnels de l’image. Une fois le scénario gagnant récompensé, un appel à talents auprès des jeunes diplômés d’écoles d’animation appartenant au réseau RECA (réseau des écoles de cinéma et d’animation qui comprend 28 écoles) sera lancé pour choisir le réalisateur du film.

La production du film sera assurée par le producteur Dandelooo, elle débutera en mars 2019 et sera financée, à hauteur de 18 000 euros, conjointement par le groupe TF1 et la SACD, avec une participation inédite de TF1 initiatives. Le film lauréat sera révélé sur TFOU et dans l’écosystème de la chaîne avant l’été 2018. Toutes les modalités de participation au concours sont disponibles dans TFOU sur MyTF1 avec des relais sur les sites MyTF1.fr, sur le site de la SACD (www.sacd.fr) les réseaux sociaux du groupe TF1 et des partenaires du prix


A propos de TFOU :

TFOU, case jeunesse de TF1, est le programme TV préféré des enfants de 4-10 ans en France. Avec plus de 750 heures de programmes jeunesse chaque année, TFOU propose, sur son antenne, des séries animées, des programmes courts, des magazines, des jeux… En 2017, TFOU a réalisé d’excellentes performances touchant en moyenne 24.3% de Pda sur les enfants de 4-10 ans (Source Médiamétrie).

A propos de la SACD :

Fondée en 1777 par Beaumarchais et co-gérée depuis par les auteurs qui en sont membres, la Société des Auteurs et Compositeurs Dramatiques représente plus de 61 000 autrices et auteurs du cinéma, de l’audiovisuel, de la création digitale et du spectacle vivant. Elle gère et défend collectivement leurs droits, met à leur disposition des services, les accompagne dans leur vie professionnelle et soutient, grâce au dispositif de « rémunération pour copie privée », la création contemporaine et la diffusion des œuvres. La SACD est par ailleurs très impliquée dans la défense de la diversité culturelle et est présente dans les instances nationales et internationales pour protéger les auteurs et leurs œuvres, défendre leur statut et leurs conditions de rémunération.

RÉPONDRE

Merci de renseigner votre commentaire
Merci de renseigner votre nom

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.