Erection matinale : l’érection au réveil est-elle un indice de bonne santé ?

0
253


Il faut d’abord savoir que la verge de l’homme n’est pas pourvue d’os comme celui de certains animaux. Chez ce dernier, les organes responsables de l’érection sont en réalité deux éponges qualifiées de corps caverneux qui ont la particularité comme l’indique leur nom, d’être constitué de minuscules cavernes. Ces derniers se remplissent de sang lorsque le sujet a été sexuellement stimulé. De plus, la verge étant recouverte d’une couche qui ne s’étire pas réellement, le pénis n’a d’autres choix que de prendre du volume tout en se redressant une fois que les corps caverneux sont gorgés de sang. Cependant, il est nécessaire de rappeler que pour qu’il y ait une érection, il faut qu’il y ait une excitation, une stimulation sexuelle. C’est suite à cette dernière que le cerveau ordonnera au pénis de se mettre en érection. 

L’érection que nous appelons « matinale », our « morning glory » chez les anglo-saxons, puisque l’on s’en rend compte au réveil, est en fait une érection nocturne. En effet, ce phénomène apparaît dans la nuit, pendant le sommeil. Ce dernier est divisé en plusieurs phases : sommeil léger, profond ou paradoxal. C’est pendant cette dernière phase que les érections apparaissent, et durent en moyenne entre 15 et 40 minutes.

Elles sont dues à un relâchement des organes pelviens, qui provoquent une érection. Cette dernière peut en outre être suivie d’une éjaculation, bien que ce soit plus rare. Ces érections nocturnes ou matinales sont totalement détachées de toute excitation ou stimulation sexuelle. Il s’agit d’un mécanisme automatique, contrôlé par le cerveau, qui n’a pas de lien avec des rêves érotiques ou une excitation dans la nuit par exemple.  




RÉPONDRE

Merci de renseigner votre commentaire
Merci de renseigner votre nom

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.