États-Unis : L’intégration transgenre en action

0
25

Transgenre (ou trans*) décrit des personnes qui ne se sentent pas appartenir au sexe avec lequel elles sont nées. Il s’agit essentiellement du sentiment d’appartenir à l’autre sexe (identité de genre). Les personnes trans naissent avec un corps manifestement féminin ou masculin mais s’identifient à l’autre sexe ou aux deux sexes, ou encore se situent entre les deux sexes. Certaines personnes trans se font opérer ou prennent des hormones pour faire correspondre leur corps au sexe ressenti tandis que d’autres souhaitent très peu, voire aucune mesure médicale.  

Plusieurs transgenres subissent de la discrimination lors de l’entrevue et en milieu de travail.  Plusieurs d’entre eux avouent avoir senti un malaise de la part de l’employeur pendant l’entrevue et croient qu’ils ne sont pas rappelés à cause de leur changement de genre.  La discrimination ne s’arrête pas là!  Il est fréquent que les transgenres ne soient pas appelés par leur bon prénom par leurs collègues et certains vont même vivre de la violence psychologique et perdre leur emploi.  
Rachel Levine sera donc « la première responsable fédérale ouvertement transgenre à être confirmée par le Sénat américain », relaye Le Figaro. A la différence de Joe Biden, Donald Trump avait été plus répressif envers les personnes transgenres. Il avait été largement critiqué, en 2017, lorsqu’il avait annoncé son intention de leur interdire  aux transgenres de servir dans l’armée. 

RÉPONDRE

Merci de renseigner votre commentaire
Merci de renseigner votre nom

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.