Existe-t-il une recette miracle contre les ronflements ?

0
21



«Arrête de ronfler», «tu fais trop de bruit», «je n’ai pas réussi à dormir de la nuit». Quel ronfleur n’a jamais entendu ces remarques? Ces bruits nocturnes, objets de moqueries, sont souvent très handicapants, notamment au sein d’un couple. Et pour cause… le niveau sonore des ronflements peut atteindre 100 décibels, soit le vrombissement d’un camion qui passe dans la rue.

«Les ronflements sont liés à une mauvaise tonicité des muscles en général», explique le Dr Jean-Noël Prevost le 22 mars 2018 sur le site du Figaro.

Depuis des millénaires, on a essayé de bien des façons de réduire les ronflements. Par exemple, des écrits égyptiens de 1 550 ans avant notre ère suggéraient l’inhalation d’effluves de thym. Ou encore, au début du XXe siècle, on recommandait d’attacher un dispositif au dos du dormeur pour prévenir le sommeil dans cette position qui contribue au ronflement. Certaines inventions ressemblent presque à des objets de torture.

Mais comment produit-on ce son si dérangeant ? Le ronflement est le signe d’une résistance dans les voies respiratoires supérieures pendant l’inspiration, mais aussi parfois à l’expiration.

RÉPONDRE

Merci de renseigner votre commentaire
Merci de renseigner votre nom

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.