Le gingembre, stimulant sexuel et aphrodisiaque naturel

0
89
oeuvre de Sophie sophie sainrapt

oeuvre de Sophie sophie sainrapt

Composé d’huile essentielle et de dérivés sesquiterpènes, le gingembre contient aussi du gringolé. C’est justement cette substance qui lui confère ses vertus aphrodisiaques, en exerçant une action stimulante et revitalisante sur l’organisme. Ses vertus seraient plus précisément vasodilatatrices et faciliteraient l’afflux de sang, nécessaire à l’érection mais également 

.

  • On lui reconnaît également le soulagement de la cinétose ou « maladie des transports », les marins chinois en mâchaient pour la prévenir.
  • Les femmes chinoises consomment traditionnellement de la racine de gingembre pendant la grossesse pour combattre la nausée du matin.
  • Effet protecteur sur la muqueuse gastrique
  • Combat les insuffisances biliaire et pancréatique.
  • Fait baisser les taux de cholestérol, de triglycérides sanguins, d’acides gras et de phospholipides.

Le gingembre a une action anti-inflammatoire, soigne en particulier la douleur et les symptômes des rhumatismes inflammatoires.

« Le rhizome de gingembre est peu utilisé en France où il a récemment été inscrit sur la liste des plantes susceptibles d’entrer dans la composition de phytomédicaments bénéficiant d’un dossier d’AMM « abrégé » [Note Expl., 1998] ; il peut revendiquer l’indication : traditionnellement utilisé dans le mal des transports. » (Bruneton 1999)

RÉPONDRE

Merci de renseigner votre commentaire
Merci de renseigner votre nom

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.