Grace Ly Jeune fille modèle

0
36

 

Née et élevée au grand air du Treizième arrondissement de Paris, Chi Chi est une lycéenne presque comme les autres : elle sèche les cours pour aller au café, tombe amoureuse d’un garçon en secret et se pose des questions de son âge. A la différence qu’après l’école, Chi Chi doit aider sa mère dans son restaurant nommé L’Extrême-Orient. Parce que Chi Chi rechigne à mettre la main à la pâte, sa mère la surnomme « banane » : jaune à l’extérieur et blanche à l’intérieur. Chi Chi est de la seconde génération d’immigrés asiatiques, ceux dont on entend moins souvent parler car ils seraient discrets et invisibles, deux clichés tenaces associés aux Asiatiques. Tiraillée entre deux cultures, Chi Chi tente laborieusement d’apprendre la langue de ses ancêtres au centre culturel taïwanais mais aimerait que sa mère perde enfin son accent chinois quand elle s’exprime dans la langue de Molière. Elle voudrait en savoir davantage sur son père qu’elle n’a pas connu, et en même temps gommer toutes les traces de sa différence. Pourquoi sa mère, qui ne manque jamais une occasion de lui rappeler tout ce qu’elle fait pour assurer son avenir, garde-t-elle un silence obstiné sur ce qu’elle a vécu avant d’arriver en France ? Comment réconcilier les deux parties d’elle-même dans ces conditions ?

Premier roman mettant en scène la génération de jeunes Français issus de parents asiatiques, sur laquelle plane l’ombre d’exils douloureux, Jeune fille modèle n’en perd pas pour autant son humour et son regard forcément décalé sur la France, l’Asie et la palette d’expériences liées à la double culture.

Grace Ly tient un blog, lapetitebanane.com, consacré à la culture asiatique en France et aux problèmes de visibilité qu’elle rencontre.

Edité chez Fayard

 

RÉPONDRE

Merci de renseigner votre commentaire
Merci de renseigner votre nom

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.