Journée mondiale de l’orgasme: Pour jouir, «il faut déjà ne pas avoir peur de parler de sexe»

0
33

 

La définition de l’orgasme est assez incertaine. La revue scientifique Clinical Psychology Review (en) recense ainsi 26 acceptions différentes, dont aucune n’est consensuelle[1]. Dans la pratique médicale, on retient une définition assez restreinte : l’orgasme désigne une succession de mouvements musculaires dans le cadre d’une activité sexuelle ; ces mouvements s’accompagnent généralement d’une accélération du rythme cardiaque et du rythme respiratoire. L’orgasme ferait ainsi référence à la libération soudaine d’une importante tension sexuelle.

En dehors de cette définition restreinte, l’identification des phénomènes physiologiques liés à l’orgasme est matière à débat. Parmi les points portant à controverse, la communauté médicale s’interroge sur l’existence d’orgasmes féminins causés par la seule stimulation du point G ou d’orgasmes continuels capable de durer plusieurs minutes, voire une heure[2].

Les définitions psychologiques ou neurologiques de l’orgasme sont encore plus hypothétiques[1],[3]. Les sensations éprouvées varient grandement d’un individu à l’autre. L’orgasme résulte généralement d’une succession de stimulations régulières opérées sur les principales zones érogènes du corps humain :

  • pénis, testicules, prostate chez l’homme
  • clitoris, vagin, grandes et petites lèvres, voire col de l’utérus[4] chez la femme.
  • fesses, seins, anus, nombrils, aisselles, etc. pour les deux sexes.

Les recherches contemporaines tendent néanmoins à s’accorder sur les points suivants :

  • l’orgasme procure une sensation de plaisir intense ;
  • cette sensation n’est pas limitée à une localisation précise mais affecte l’ensemble du corps humain ;
  • dans le cas spécifique de l’individu masculin, l’orgasme se distingue nettement de l’éjaculation. Il semblerait d’ailleurs que l’orgasme masculin possède une complexité similaire à celle de l’orgasme féminin

l’orgasme masculin dure en moyenne 6 secondes, l’orgasme féminin dure en moyenne 20 secondes

21 Décembre journée mondiale de l’orgasme

RÉPONDRE

Merci de renseigner votre commentaire
Merci de renseigner votre nom

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.