La solitude, c’est pire que la mort

0
28



Toutes les personnes âgées le disent: « La solitude, c’est pire que la mort ».
Au crépuscule de leur vie ou lorsqu’ils ont des problèmes, la plupart des êtres humains se retrouvent seuls.

Ce ne fut pas le cas de Bernadette.

Bernadette a récemment été hospitalisée pour passer quelques examens et prendre du repos sous surveillance médicale.

Elle partageait sa chambre avec Josée.

Josée a reçu en tout et pour tout 1 seule visite: celle de sa maman de 95 ans.

Bernadette a été couverte de fleurs, a reçu des cartes postales et accueillait plusieurs visites par jour.

Comment est-ce possible? Ce sont 2 femmes du même âge, ayant fait le même type d’études et enfants de familles nombreuses.

Et pourtant, l’une ne reçoit qu’une seule visite pendant que l’autre est submergée de témoignages d’affection.

RÉPONDRE

Merci de renseigner votre commentaire
Merci de renseigner votre nom

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.