L’empathie, un chemin vers la bienveillance : Développer son intelligence relationnelle

0
48

 

 

La bienveillance est la disposition affective d’une volonté qui vise le bien et le bonheur d’autrui. Le terme est calqué sur le latin benevolens qui par la suite, a donné le doublet lexical bénévolence.

La bienveillance » n’est ni un concept managérial, ni un concept organisationnel, mais un engagement de soi vis-à-vis de l’autre, une sorte d’élémentaire humain, explique Marc Grassin, philosophe, en introduction de l’étude « Qualité de vie au travail : Et la bienveillance ? », publiée par Deloitte en juin dernier. Être bienveillant, c’est se soucier de l’autre, lui vouloir du bien, au travers d’une relation humaine vraie et de qualité. Le dire, c’est bien, le faire c’est encore mieux…

L empathie désigne la compréhension des émotions d un autre individu, ainsi que de sa manière de saisir une situation. Il est urgent de la cultiver afin de retrouver confiance, respect et coopération réciproques.
Elle permet d accorder toute son attention à ce qui est dit. Que ce soit dans nos relations personnelles ou dans nos rapports professionnels, c est une aide précieuse et efficace pour se comprendre et éviter des conflits relationnels.
Parfois confondue avec la compassion ou la sympathie, quels en sont les bénéfices ? Comment l utiliser concrètement et simplement ? Comment la développer pour fluidifier nos relations ?
C est ce que ce livre permet de découvrir pour accroître notre bienveillance dans nos

 

 

RÉPONDRE

Merci de renseigner votre commentaire
Merci de renseigner votre nom

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.