Livre : l’Histoire sécrète de la famille de Babar

0
16


L’histoire n’a retenu que le nom de Jean de Brunhoff, l’immortel créateur de Babar. Pourtant, celui-ci fut celui qui vécut le plus retiré du monde, loin du chaudron artistique et politique dans lequel étaient plongés son père Maurice, son frère Michel, sa sœur Cosette, son beau-frère Lucien Vogel et sa nièce Marie-Claude. On doit à ces éditeurs de génie la création des premières revues de mode au croisement de tous les arts  : La Gazette du Bon Ton, Le Jardin des Modes, Vogue, mais aussi Vu, le premier magazine d’actualité de l’histoire de la presse. Paul Poiret, Guillaume Apollinaire, Serge Diaghilev, Colette, Pablo Picasso, Lee  Miller, Dali, Robert Capa, Cartier Bresson, Max Jacob, Jean Cocteau, Raymond Radiguet et tant d’autres, collaboreront tous à un moment de leur carrière à leurs diverses revues.

Innovants dans les arts, progressistes dans les idées, aux avantpostes de la lutte contre le fascisme, cette dynastie, d’origine

germanique, a été aux premières loges de la tragédie de l’Europe, quand ce n’est pas au centre de l’arène. Ces grands patriotes seront persécutés par les nazis durant toute la guerre. Pascal, le fils de Michel, sera fusillé par la Gestapo, tandis que Marie-Claude Vaillant-Couturier, la fille de Lucien, passera trois ans dans des camps de concentration. De la guerre franco-prussienne jusqu’à la Deuxième Guerre mondiale, la famille de Babar a traversé les tempêtes avec le panache des plus grands explorateurs de notre temps.

Yseult Williams a eu accès à des archives familiales inédites et s’est entretenue notamment avec Marion de Brunhoff, la fille de Michel, et avec Mathieu, le fils de Jean de Brunhoff, pour écrire la saga sur quatre générations de cette famille et tenter de percer son secret.

 

Yseult Williams a commencé sa carrière dans la presse en 1997 comme reporter à Elle, VSD, L’Événement du Jeudi. En 2003, elle a été rédactrice en chef de Marie-Claire, puis directrice de la rédaction de Marie-France. Elle  a été également rédactrice en chef du Grand Journal de Canal +. Elle a lancé le magazine Grazia sur le marché français en 2008, avant de ressusciter Lui en 2013 aux côtés de Frédéric Beigbeder. Son premier livre Impératrices de la mode a été publié en 2015 chez La Martinière.

RÉPONDRE

Merci de renseigner votre commentaire
Merci de renseigner votre nom

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.