MARCHE DES FIERTÉS LGBT+ Paris et Île-de-France 2018

0
24


L’organisation des Gay Games à Paris sera l’un des événements majeurs de cette année en France pour la communauté LGBTQI+. C’est une opportunité de mettre en avant, d’une part les situations discriminantes dans les milieux sportifs, et par opposition, le travail quotidien des nombreuses associations sportives LGBTQI+ et très actives pour la UNE MARCHE UN MOT D’ORDRE DES REVENDICATIONS LES DISCRIMINATIONS, AU TAPIS DANS LE SPORT, COMME DANS NOS VIES ! 3

lutte contre l’homophobie et pour l’inclusion de toute-s dans le sport comme dans la société. A l’image de l’environnement sportif, nous faisons le constat que la société est toujours empreinte de situations excluant les populations LGBTQI+ dans les différentes sphères de la vie quotidienne comme le monde du travail, l’éducation, le système de santé ou encore l’administration. Toujours stigmatisantes et rejetant une partie de sa population, ces situations mènent ou maintiennent les individus vers plus de précarité. L’Inter-LGBT choisit cette année pour mot d’ordre

« LES DISCRIMINATIONS AU TAPIS, DANS LE SPORT COMME DANS NOS VIES »


Parce que le sport s’est inscrit dès ses origines dans le culte de la performance, de la toute-puissance et de la virilité avec un accès réservé aux hommes, une norme restrictive s’est établie excluant celles et ceux ne correspondant pas à ces critères de sélection. Elle engendre des discriminations sur l’orientation sexuelle, l’identité de genre, les origines ethniques supposées ou réelles, l’âge, le surpoids, les différents handicaps et tant d’autres « paramètres ».

RÉPONDRE

Merci de renseigner votre commentaire
Merci de renseigner votre nom

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.