Manque de libido chez la femme : comment retrouver sa libido ?

0
27
Two people doing yoga at a health club with swimming pool

Two people doing yoga at a health club with swimming pool

Pas envie. Pas le temps, fatiguée, stressée ou ménopausée : une femme peut à différents moments de sa vie éprouver une baisse de libido. Parfois passagère, parfois plus longue, sans trop en savoir la cause, ni comment retrouver l’envie. Pas question pour autant de dire que les troubles du désir sexuel sont l’apanage des seules femmes, les hommes ne sont pas épargnés non plus. Mais si ces messieurs peuvent en cas de besoin recourir à une petite pilule bleue, il n’y a pas d’équivalent féminin. Existe-t-il un moyen de booster la libido féminine ? Le désir féminin se passe-t-il seulement dans la tête ?

La libido s’accroît avec le Le terme libido désigne la recherche du plaisir. Dans le sens sexologique qu’il recouvre le plus souvent, il s’agit de désir sexuel. La libido est propre à chaque individu, et chacun peut donc éprouver plus ou moins de désir. Il n’existe pas de libido normale, et on peut observer des variations selon les individus, ou, chez une même personne, selon les périodes de la vie.

Le temps et surtout l’expérience. La maturité sexuelle se situe vers 35 ans. A la ménopause, le taux d’œstrogène diminue, les ovaires génèrent moins de testostérone. Mais comme les facteurs psychologiques interviennent également, le désir ne baisse pas forcément : les femmes ayant plus de temps pour penser à elle et à leur couple, elles accordent davantage de place à leur vie sexuelle. Cette période de la vie d’une femme marque souvent une renaissance du désir.

Les antidépresseurs. Ils ont fréquemment tendance à diminuer le désir sexuel. Cela ne signifie pas qu’il faut les arrêter, car ils sont indispensables.

La pilule contraceptive. Elle peut bloquer le désir sexuel. La solution? Changer de contraception pour un stérilet au cuivre ou une ligature des trompes si l’on a de plus de 40 ans.

Et les autres médicaments? Il faut lire la notice si le désir sexuel diminue. Et en parler à son médecin pour changer éventuellement de traitement.

RÉPONDRE

Merci de renseigner votre commentaire
Merci de renseigner votre nom

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.