Opéra Bastille : McClintock de faire revivre De la maison des morts

0
126

Opéra Bastille – du 15 novembre au 02 décembre 2017

L’opéra De la maison des morts (Z mrtvého domu), probablement plus connu sous son titre en anglais From the house of dead, est la dernière œuvre lyrique de Leoš Janáček. Cet opéra, chanté en tchèque, est composé entre 1927 et 1928. Il est créé deux ans plus tard, le 11 avril 1930, de manière posthume, à Brno. Le livret est traduit et adapté par Leoš Janáček lui-même à partir du livre de Fiodor Dostoïevski (1861-1862) Souvenirs de la maison des morts, ouvrage dans lequel l’écrivain raconte sa propre expérience du bagne.

Hormis deux ou trois courts passages, l’œuvre de Janáček suit de près le texte de l’écrivain: il n’y a pas une ligne de son livret qui ne soit pas directement liée au texte de Dostoïevski. « C’est dans la juxtaposition et la succession de ces emprunts que Janáček s’autorise…une certaine liberté… Le compositeur s’est livré à un exercice de découpage-collage. Un collage parfois naïf et magnifique qu’on retrouve en miroir dans l’hétérogénéité du matériau musical qui compose la partition. ».(Patrice Chéreau). Musique et paroles sont de Leoš Janáček.

RÉPONDRE

Merci de renseigner votre commentaire
Merci de renseigner votre nom

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.