Paris : ouverture d’une maison close… de poupées

0
61

Une maison close de poupées sexuelles vient d’ouvrir ses portes à Paris. Pour 89 euros, les clients auront le droit de passer une heure avec l’une des trois poupées Kim, Sophia ou Lily.

Des poupées très réalistes. Et bien sûr, une poupée, nue. Il y a Kim, Sophia ou celle-ci, Lily : « C’est la plus maniable, la plus menue, un petit peu typée asiatique. Si vous touchez sa peau, vous pourrez voir que c’est extrêmement doux, c’est très, très proche de la peau humaine. Il y a l’effet un petit peu rebondi, c’est très, très bien fait. »

Des corps de silicone comme moyen de substitution pour une clientèle timide ou complexée. « Des gens qui n’iraient jamais voir des vraies prostituées. Jamais, jamais, jamais ! Si ça peut aider des gens à avoir une sexualité alors qu’ils sont dans une misère sexuelle la plus profonde, je trouve ça bien. Apporter un petit peu de bonheur à ces gens-là, je trouve que c’est une belle activité », explique Joakim Louski. Marchand de bonheur et de plastique, le sexe du futur d’après lui.

RÉPONDRE

Merci de renseigner votre commentaire
Merci de renseigner votre nom

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.