Portrait d’une maison Chez Victor Hugo, Hauteville House, Guernesey

0
6

Au large de la Normandie, sur l’île de Guernesey,Hauteville House, est la maison où Victor Hugo a passé quinze ans de son exil, de 1856 à 1870. Lieu emblématique de son engagement politique, lieu d’écriture de ses plus grandes œuvres, Hauteville House est aussi une maison-œuvre que Victor Hugo a entièrement aménagée et décorée. Ce lieu vient de faire l’objet d’une importante campagne de restauration grâce au mécénat de François Pinault Collection. À cette occasion et pour accompagner sa réouverture, le musée consacre, à Paris, une exposition présentant ce qui, plus encore que la maison d’un grand écrivain, en est une de ses plus belles créations.

L’ambition de cette restauration a été de retrouver l’aspect visuel d’origine de la maison et de ses décors tels qu’ils ont été conçus et réalisés par Victor Hugo luimême. C’est pourquoi il importe de présenter au public les photographies anciennes et les matériaux archivés qui témoignent de cette création hugolienne avant que le temps n’ait fait son œuvre. Ainsi, l’exposition invite à une visite, pièce par pièce, pour retrouver la maison telle que Victor Hugo, décorateur poète, l’a créée, entre les croquis où il met au point ses projets de décors et les grands lavis où il prolonge sa propre rêverie du lieu. Mais cette œuvre du décorateur a aussi été le lieu de travail de l’écrivain et le centre d’une vie familiale. L’exposition ouvre cet album-souvenir de la maison telle qu’elle a été habitée, depuis le jardin où est servi le premier diner des enfants pauvres, jusqu’au cabinet de travail et au look-out du toit que les plumes

des Misérables ou les brouillons des Travailleurs de la mer semblent n’avoir Jean Hauteville House, 2015Baptiste  Hugo, l’escalier de  jamais quitté.

Après la mort de Victor Hugo en 1885, Hauteville House est restée un lieu de villégiature familiale. Alice, la mère de Georges et Jeanne, les petits enfants du poète, remariée à l’homme politique Édouard Lockroy y reçoit nombre d’artistes. En 1927, Jeanne Hugo et les enfants de Georges, Jean, Marguerite et François, conformément  au vœu exprimé par leur père, font don de la maison, de ces décors et de ces collections à la Ville de Paris. Peintures, photographies, archives, font revivre cette période.

Depuis lors la maison est devenue musée. Offerte au regard des visiteurs, elle continue de fasciner les artistes. Le premier fut Georges Hugo qui a aimé la peindre avec la nostalgie d’une vie entrevue dans son enfance. Depuis son origine, la maison entretient avec la photographie un lien particulier qui perdure jusqu’aujourd’hui. Ainsi la dernière salle présentera, réunies pour la première fois, les séries d’images réalisées par les photographes invités : Olivier Mériel, Joël Laiter, Klavdij Sluban, et Jean-Baptiste Hugo.

Le livre Hauteville House, Victor Hugo décorateur de Marie, Laura et Jean-Baptiste

Hugo, aux éditions Paris Musées, sera réédité à l’occasion de l’exposition. Un nouveau guide de Hauteville House paraîtra au printemps 2019.

RÉPONDRE

Merci de renseigner votre commentaire
Merci de renseigner votre nom

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.