Pourquoi nous sommes touchés par la calvitie ?

0
22



La chute des cheveux concerne un Français sur 3. Si dans la plupart des cas il s’agit d’un phénomène naturel (les cheveux peuvent tombent par exemple parce qu’ils sont abîmés) dans d’autres la perte de cheveux peut révéler le début de l’alopécie. Comme toutes les maladies du même type, les causes de la calvitie sont nombreuses. Elle peut être due au stress, à la prise des médicaments, à un accouchement ou même à une alimentation déséquilibrée. Toutefois le principal facteur reste l’hérédité.

Chaque matin, sur l’oreiller, sous la douche ou en vous coiffant, vous faites le même constat: vous perdez vos cheveux. Et peut-être bientôt par poignées. Avant de rejoindre le club très accueillant des hommes cachant leur tonsure de moine derrière une horrible mèche qu’ils plaquent désespérément sur le sommet de leur crâne, vous pouvez décider d’agir maintenant.

La principale cause de la calvitie est un excès d’hormones mâles (alopécie androgénique). Cet excès est héréditaire : si votre père est dégarni, vous aurez de grandes chances de l’être. En fait, les hormones mâles vont accélérer le cycle de vie du cheveu, rendant la chute plus rapide. D’autres causes peuvent entrer en ligne de compte. Ainsi, le stress permanent ou une angoisse prolongée peut favoriser la chute. Une alimentation déséquilibrée, carencée en certaines vitamines (H, B6… ), peut également être en jeu. Attention également aux shampooings trop agressifs pour le cuir chevelu ou aux teintures fréquentes.

Certains médicaments peuvent également entraîner une chute importante des cheveux (amphétamines, anticoagulants… ). Lisez bien la liste des effets indésirables sur les notices.

Rapprochez-vous de votre médecin traitant

RÉPONDRE

Merci de renseigner votre commentaire
Merci de renseigner votre nom

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.