Qui était Pierre Teilhard de Chardin?

0
21

1er mai 1881 : Naissance au château de Sarcenat, à Orcines dans le Puy-de -Dôme. Pierre est le quatrième des onze enfants d’Emmanuel et Berthe-Adèle Teilhard de Chardin.

–          1889 : il entre au noviciat jésuite d’Aix-en-Provence, puis il poursuit par onze années de séminaire à Laval, Jersey, Le Caire et Hastings, où il est ordonné prêtre le 14 août 1911.

–          1912 / 1914 : Il rejoint le laboratoire de Marcellin Boule pour un stage au Muséum d’Histoire Naturelle de Paris où il étudie les fossiles des phosphorites du Quercy.

–          1914 / 1919 : Il est mobilisé comme bombardier dans le 8e régiment de tirailleurs marocains qui deviendra le 4ème régiment mixte de zouaves et de tirailleurs. Il est cité à l’ordre de la Division, puis à l’ordre de l’Armée et il reçoit la médaille militaire. C’est sur le front qu’il élabore sa pensée, via son journal et sa correspondance avec sa cousine Marguerite Teillard-Chambon. Il y rédigera ses premiers écrits fondateurs comme : La Vie Cosmique(1916) et La puissance spirituelle de la Matière (1919).

–          1919 / 1922 : Certificats de licence ès sciences naturelles : géologie, botanique et zoologie, suivis d’une thèse de doctorat sur les Mammifères de l’Eocène inférieur français et leurs gisements. Il est nommé maître de conférences de géologie à l’institut Catholique à Paris.

–          1923 : Premier voyage en Chine avec Emile Licent s.j. dans le désert des Ordos, en Mongolie intérieure où ils confirment la présence de l’homme préhistorique en Asie. Il y rédige La Messe sur le Monde.

–          1923 / 1926 : Enseignant à l’institut Catholique de Paris. Il donne également de nombreuses conférences et anime des retraites pour les élèves des grandes écoles françaises ; il marquera ainsi profondément des personnes comme Marcel Légaut, Jacques Perret, Etienne Borne, Henri-Irénée Marrou, Roger Garric (fondateur des « Equipes sociales ») … Mais il est démis de ses fonctions par les autorités ecclésiastiques romaines à la suite d’un texte portant sur le péché originel qu’il relit à la lumière de la théorie de l’évolution. Il est envoyé en exil en Chine.

–          1926 / 1946 : Il y mène une importante carrière de géologie en tant que membre du Service Géologique chinois. Il joue un rôle actif dans l’étude de la géologie de ce pays et dans la découverte des premiers hommes préhistoriques asiatiques, comme le Sinanthrope de Choukoutien.

Sa carrière scientifique chinoise l’amène à effectuer de très nombreux voyages partout dans le monde : Éthiopie (1928), Etats-Unis (1931 – 1933 – 1937 – 1938 – 1939), Grande-Bretagne (1932 – 1939), Inde et Java (1935), Birmanie et Java (1937/38).

Pendant, l’année 1931, il accompagne en tant que géologue, la Croisière Jaune Citroën et réalise ainsi la première coupe géologue de la Chine.

En 1940, avec son ami jésuite Pierre Leroy, il crée à Pékin, l’institut de Géobiologie.

En parallèle avec sa carrière scientifique, il rédige de nombreux essais spirituels ainsi que ses deux grands ouvrages : Le Milieu Divin (1926/27) et Le Phénomène Humain (1939-1940).

–          1946 / 1951 : De retour en France, il reprend ses conférences et ses voyages internationaux : Etats-Unis (1948 – 1951), Rome (1948), Belgique (1950), Grande-Bretagne (1951) et Afrique du Sud (1951). Il est nommé membre non résident de l’Académie des Sciences en 1950.

–          1951 / 1955 : Il s’installe à New York pour un second exil, accueilli par la Wenner Gren Foundation. Il se rend de nouveau sur des sites fossilifères d’Afrique du Sud et poursuit son voyage jusqu’en Rhodésie (1953).

–          Le 10 avril 1955, jour de Pâques : Il meurt à New York d’une crise cardiaque. Il est inhumé dans le cimetière du noviciat jésuite de St Andrew-on-Hudson de Poughkeepsie, dans l’Etat de New York.

Ayant légué ses écrits philosophiques et religieux à sa secrétaire Jeanne Mortier, cette dernière les publie en treize tomes, aux Editions de Seuil, entre 1955 et 1976. L’Edition de ses multiples correspondances se poursuit encore aujourd’hui.

RÉPONDRE

Merci de renseigner votre commentaire
Merci de renseigner votre nom

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.