La rose et ses bienfaits sur la santé

0
51


La rose est reconnue pour ses bienfaits depuis qu’elle a été rapportée de Syrie au XIIIe siècle. Préconisée contre la tuberculose jusqu’à la Renaissance, elle était recommandée au XIXe siècle pour son effet tonique et administrée généralement aux personnes fatiguées. Par ailleurs, la rose fut longtemps utilisée pour soigner les hémorroïdes, les maladies de peau et les affections des yeux.

Il existe de très nombreuses variétés de roses, obtenues par croisements, mais toutes les roses cultivées sont issues de la rose de Provins.

La rose est tonique et astringente, revitalisante, régénératrice et cicatrisante.
En usage externe, on l’utilise en lavements contre la diarrhée, en injections contre les pertes blanches et en gargarismes contre les angines.
On utilise la rose pour les soins de la peau et fait partie de nombreux remèdes souvent employés pour traiter des plaies qui suppurent.
L’essence de rose contient une substance anesthésique : on utilise de l’eau distillée de rose comme collyre pour calmer la douleur de l’inflammation.

Diluée dans de l’huile végétale, l’essence de rose en application locale permet de traiter l’acné et les brûlures légères, de réveiller une peau fatiguée et de prévenir l’arrivée des rides.
Sur le plan émotionnel, l’huile essentielle de rose est très efficace contre l’anxiété et le stress, le surmenage, les émotions fortes et les déprimes passagères. On l’utilise alors en diffusion ou en inhalation.

RÉPONDRE

Merci de renseigner votre commentaire
Merci de renseigner votre nom

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.