Une cabine de masturbation installée dans la rue à New York

1
164



Une compagnie de jouets sexuels a installé une cabine promotionnelle dans laquelle les travailleurs de Manhattan peuvent se réfugier pour «faire descendre le stress».
La compagnie Hot Octopuss vient de lancer sa cabine GuyFi – destinée aux hommes – sur la célèbre 5e Avenue, a rapporté le New York Daily News. Le cubicule, qui est en fait une ancienne cabine téléphonique, est équipé d’un rideau noir, d’une chaise pliante et d’un ordinateur portable avec accès à internet. Du matériel promotionnel pour Hot Octopuss y est également affiché.
La compagnie justifie l’installation de cette cabine en citant une étude selon laquelle 39 % des travailleurs admettent se masturber au bureau pour alléger le stress.

En 2017, 74% des interrogées disent s’être déjà masturbées. À titre de comparaison, elles n’étaient que 19% à déclarer la même chose dans les années 70.

Du côté des hommes, 73% des hommes annonçaient dans le passé s’être déjà touchés contre 95% aujourd’hui.

Mais alors : à quelle fréquence les Françaises qui se masturbent le font-elles, quel plaisir en tirent-elles et surtout, comment en parlent-elles à leur entourage ?

À quelle fréquence les Françaises se masturbent-elles ?

Environs 41% des Françaises disent s’être masturbées au moins une fois dans les trois mois précédant l’enquête. Pour 19%, la dernière fois remonte à plus d’un an et 25% déclarent ne s’être jamais caressées de leur vie.

La masturbation n’est donc pas forcément courante, même pour les personnes l’ayant déjà essayée.

Fait surprenant : les chiffres ne varient qu’assez peu entre les femmes en couple et les célibataires. Dans le premier cas, 13% se caressent au moins une fois par semaine, dans le second elles sont 15%. Bref, le couple ne modifie pas nécessairement la fréquence de paluchage.

1 COMMENTAIRE

  1. Excuser moi, rien ne remplace une femme pour l’homme.
    Laisser une poupée chatte devant un chat et il l’a détruira en entier.
    Quand on fait un rapport séxuel, on est dans le réel, le cerveau est relax.
    Quand on imagine, le cerveau travaille, le coeur peut tromper le cerveau , jamais le contraire.

RÉPONDRE

Merci de renseigner votre commentaire
Merci de renseigner votre nom

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.